SORTIE DU N°5,

MAINTENANT 9 JUILLET 2019

Télécharger le n°5 en pdf ci-dessous

Les Cahiers Recherche et Innovation dans les Foires, Salons, Congrès N°5 JUILLET 2019

Sommaire

GRAND ENTRETIEN RECHERCHE avec André TORRE, socio-économiste, Les Proximités Géographiques Temporaires, p. 3

 

Knowledge Management et Start ups : deux bonnes raisons de mettre les Foires, Salons et Congrès au cœur des entreprises, p.13

 

Attention semences : les Foires, Salons, Congrès font pousser notre temps !  p. 20

 

Cris, démonstrations et théâtre, initiation aux voix fiéristiques, p.28

EXTRAITS :

ENTRETIEN

avec André TORRE

Socio-économiste, Directeur de Recherche à l’INRA AGRO PARISTECH

 André Torre, à l’aide de son concept de « Proximité Géographique Temporaire », donne une place aux Foires, Salons et Congrès dans les théories économiques actuelles. Son travail est peu connu par les professionnels de l’évènement.  Ils pourraient utiliser pourtant ses travaux pour penser plus précisément leur rôle dans le développement de l’innovation des entreprises, celui des territoires et même celui de la Recherche. André Torre est finalement d’autant plus proche des professionnels qu’il est lui-même organisateur d’un congrès scientifique international de près de 1000 personnes.

Knowledge Management et Start ups : deux bonnes raisons de placer les Foires, Salons, Congrès au cœur des entreprises ?

Le Knowledge Management (KM) si important au sein des entreprises dans notre Economie de la Connaissance pourrait être un appel à l’intégration plus effective des FSC dans les processus de connaissance et d’innovation de l’entreprise, et pourtant ne l’est pas. Les start ups sont elles-mêmes des entreprises dont la vie ne se conçoit pas sans la participation systématique à des évènements. Il existe donc bien une opportunité à positionner les FSC comme rouage-clef de la production de connaissance au sein des entreprises.

Attention semences : les Foires, Salons, Congrès font pousser notre temps !

 

Regarder d’un peu près les quantifications de l’activité des FSC en m² et en fréquentation n’aide pas à prendre toute la mesure de leur puissance. Ils sont peu de chose, minuscules à l’échelle de notre économie planétaire. Leur force n’est pas dans leur taille, mais dans leurs puissances germinatives, dans leur essaimage dans la géographie et les activités du monde. On pourrait dire : « mais il s’agit des retombées », mais ce n’est pas énoncer et sentir assez combien les FSC poussent et font grandir notre temps et notre époque.

Cris, démonstrations et théâtre de foire : initiation aux voix fiéristiques

La conversation n’est pas encore considérée comme le dernier et plus beau trésor des Foires et Salons, son plus moderne aussi à notre temps digital. Cet article n’est alors qu’une initiation à l’oralité et aux voix des foires (les voix fiéristiques) en suivant la série des cris et des harangues, des démonstrations et du théâtre de foire qui disent déjà et répètent, avec les manières, combien pourtant celles-ci importent. Dans ce n° des Cahiers consacré aux proximités, il fallait au moins un petit signe qu’à se rapprocher on finit par s’entendre.

RETROUVER TOUS LES CAHIERS ICI

 

Tag(s) : #LES CAHIERS, #Eventprofs

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :