Nous avons, dans le cadre de la rédaction du LIVRE BLANC sur la Recherche et l’Innovation dans les Foires, Salons et Congrès, réservé une partie à la captation et la création de savoirs via l’enseignement lié à l’activité des Foires, Salons et Congrès et les nombreux rapports et études qui paraissent au sein de la filière dans le monde. Il s’agit de la 4ème partie : CAPTATION.

Nous vous présentons ici le résumé d’un travail qui porte sur l’analyse d’une série de rapports publiés en France entre 2005 et 2010. Le travail dans son ensemble étant assez long, il paraîtra dans les jours qui viennent sous forme de 3 ou 4 articles. Un sommaire en fin du présent résumé en donne les grands lignes. Ils seront aussi accessibles ensemble via la catégorie "CONSTELLATION".

Le moment d’une constellation française de rapports sur les Foires, Salons et Congrès 2005-2010 / RESUME

Comment la filière elle-même cherche et construit ses savoirs ? Le présent travail portera sur l’exemple français d’une constellation de six rapports sur les Foires, Salons et Congrès (FSC) publiés de 2005 à 2010 autour de la première synthèse réalisée en 2006 par le Député Charié : « Foires, salons, congrès : pour que la France rime avec croissance », dont celui rédigé en 2005 par Jean-Luc Margot-Duclot à la Région Ile de France et celui de Bernard Plasait en 2007 au Conseil Economique et Social. Cette constellation dresse le plus large panorama des réflexions portées par la filière sur elle-même en France. Qu’apprenons-nous ? Comment la filière se pense elle-même ? D’où ? Et avec quelles idées ? Quels enseignements pouvons-nous en tirer pour comprendre les enjeux des FSC aujourd’hui, en France et ailleurs, et pour imaginer des voies de stratégie future ?

 

Le corpus de cette constellation sera partagé entre l’analyse d’une ossature stratégique, encore valable aujourd’hui, et l’indication de foyers multiples de son dépassement, généreux pour l’avenir.

La constellation est d’abord traversée par un triptyque commun TERRITOIRE-GOUVERNANCE-FILIERE. Le territoire est le premier fondement du discours, la gouvernance et la création d’un collectif capable de définir une stratégie, face à une concurrence mondiale dorénavant crainte, en forment le deuxième versant. C’est seulement entre les enjeux du territoire et l’appel à la gouvernance que se dessinent les segments d’une filière qui paraît encore en voie de structuration.

 

Les rédacteurs furent aussi audacieux et désignent, de manière individuelle, parfois en aparté, des pistes nouvelles de stratégie. Trois grands axes d’explorations facilitent schématiquement leur identification : DEHORS, SENS ET VALEUR, JEUX DES TERRITOIRES. Le premier est l’axe de « Dehors » : se déplacer au-delà de la filière et s’articuler avec les enjeux du monde (transversalité stratégique, économie de la connaissance, développement durable). Le deuxième axe est orienté par la quête du sens de l’événement et la création de valeur dans la filière à partir des marchés (enjeux des échanges, psychologie et stratégie, combat des marges). Le troisième axe creuse la question territoriale par les articulations entre les territoires et les changements d’échelles géographiques : les jeux possibles des territoires (rééquilibrage territorial, enjeux urbains, Europe).

 

Circulent alors entre les arcanes de la première ossature stratégique les forces d’un autre souffle en provenance du dehors de la filière. S’intéresser d’abord au monde extérieur et à ses enjeux, s’interroger sur le sens et la valeur de ce qu’on fait, accorder une nouvelle importance à la psychologie, s’enquérir de l’égalité des territoires ou de la reconnaissance plus juste du rôle de chaque acteur sur la chaîne de création de valeur, qu’est-ce sinon des formes d’expression d’une ETHIQUE de la filière ?

Imaginer une stratégie de la filière implique cette éthique constituée par les ponts avec les mondes qu’elle sert. Les FSC peuvent alors projeter loin dans l’économie et la société, sérieusement liés à leurs devenirs, en France et ailleurs.

 

Sommaire de l'ensemble du travail d'analyse de la constellation des rapports 

Introduction

A. La constellation française

  1. Le rapport Charié et la formation d’une constellation
  2. Des travaux importants hors de la constellation

B. Les bases de la constellation, le triptyque TERRITOIRE-GOUVERNANCE-FILIERE

  1. Le territoire, plateforme d’émergence des enjeux
  2. La gouvernance du complexe
  3. Les morceaux de filière

C. Les explorations de la constellation : les feux de l'avenir, DEHORS- SENS ET VALEUR- JEUX DES TERRITOIRES

  1. L’axe du Dehors : au-delà de la filière, les enjeux du Monde
  2. Le sens et la création de valeurs dans la filière à partir des marchés
  3. Les jeux possibles des territoires

Conclusion

Bibliographie :

CHARIE Jean-Paul, Foires, salons, congrès : pour que la France rime avec croissance, Rapport d’information de la commission des affaires économiques, Assemblée nationale, février 2006

MARGOT-DUCLOT Jean-Luc, Rapport de mission sur le Tourisme d'Affaires, remis au Président de la Région d'Ile-de-France J.P. Huchon, 2005

PLASAIT Bernard, Le tourisme d’affaires : un atout majeur pour l’économie, Rapport pour le Conseil économique et social, juin 2007.

 

COMITE NATIONAL DE PILOTAGE DES FOIRES, SALONS ET CONGRES, Rapport d'étape, 4 décembre 2007, par FSCEF (ex-UNIMEV), CCIP, FRANCE CONGRES

 

PREMIERES ASSISES NATIONALES DE L'INDUSTRIE DES RENCONTRES ET EVENEMENTS PROFESSIONNELS, 28 janvier 2008 à Paris-Nord Villepinte, Une filière mobilisée pour hisser la France au premier rang mondial, par FSCEF (ex-UNIMEV), CCIP, FRANCE CONGRES

 

MARGOT-DUCLOT Jean-Luc. Contribution de l'Agence Régionale de Développement à la SRDEI de la Région Ile de France, la filière des Rencontres et Evénements Professionnels en Ile-de-France, 2010

 

AUGIER Philippe, Pour une politique gagnante des grands évènements – rapport au Président de la République, Avril 2009

 

PELISSON Gilles, Le Tourisme d’Affaires dans le Grand Paris. Pour une nouvelle ambition. Rapport pour Ministère de l’Economie, des Finances et de l’industrie, juillet 2011

 

CONTRAT DE FILIERE "Rencontres d'affaires et événementiel" entre l'Etat, représenté par Matthias FEKL, Secrétaire d'Etat au Commerce extérieur à la promotion du Tourisme et aux Français de l'Etranger et Christophe SIRUGUE, Secrétaire d'Etat à l'Industrie, et la filière "Rencontres d'affaires et événementiel" représentée par Renaud HAMAIDE, Vice-Président du comité de préfiguration de la filière, 20 octobre 2016, publié par la Commission Nationale des Service, Le Gouvernement de la République Française

 

CONTRAT DE FILIERE « La Communication ». Le contrat de filière a été présenté par Madame Mercedes ERRA, préfiguratrice du comité de filière « La communication », à Madame Audrey AZOULAY, Ministre de la culture et de la communication et à Monsieur Christophe SIRUGUE, Secrétaire d’Etat chargé de l’industrie, lors de la cérémonie de signature du 21 février 2017.

 

FROMANTIN Jean-Christophe et LE ROUX Bruno, Rapport d'information n°2325 déposé par la mission d'information sur la candidature de la France à l'exposition universelle de 2025, Assemblée Nationale, octobre 2014

Tag(s) : #Constellation

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :